Recherche avancée

Dans le cas d'un décès en Nouvelle-Zélande mais dont l'inhumation aura lieu en Polynésie française, le cercueil fermé peut-il être ouvert à son arrivée, avant l'inhumation ?

Cimetières, sites cinéraires et opérations funéraires
19 juillet 2017
Forum des lecteurs

Le décès ayant eu lieu en Nouvelle-Zélande, c’est bien évidemment la réglementation néo-zélandaise qui s’appliquera pour la mise en bière et le transport de corps. En revanche, à l’arrivée en Polynésie, c’est la loi française qui sera mise en œuvre.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés