Recherche avancée

Plan canicule : avis de températures extrêmes à l’ombre des marronniers et… des registres communaux

Services d’état civil
7 juillet 2016
Veille juridique

Les plans nationaux canicule refleurissent chaque année à la même époque, tels des marronniers journalistiques, depuis la tragédie de l’été 2003 qui fut la cause de 15.000 décès supplémentaires en France (+ 11,8% par rapport à 2002), 70.000 en Europe. Comme par anticipation de son Brexit, l’Angleterre fut le seul pays européen épargné, avec une mortalité en hausse de 0,2 %. Mais les vagues de chaleur sont bel et bien soumises aux caprices de la météo et le 1er juillet 2016 n’affichera pas le score annoncé il y a un an jour pour jour par BFM TV : « 39,7oC à Paris, le record d’août 2003 battu ».

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur