Recherche avancée

Suite à un jugement d’adoption simple, l’adjonction du nom d’un adoptant au nom d’un adopté majeur entraîne-t-il obligatoirement et cela sans que la décision de justice le précise, le changement de nom des enfants mineurs de l’adopté ?

Nom de famille
20 avril 2016
Question/réponse

Les effets de l’adoption simple en matière de nom de famille sont précisés par l’article 363 du code civil. Dès lors que l’adopté a 13 ans révolus, il doit donner son consentement à son changement de nom.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Actualités associées