Recherche avancée

L’état civil des Français à l’étranger

L'état civil des Français à l'étranger
23 novembre 2015
Fiche pratique

Tout acte de l’état civil des Français fait en pays étranger est considéré comme valable en France s’il a été établi en respect en usage dans ce pays étranger, dans la mesure où les conditions de fond déterminées par notre loi nationale sont respectées. Concurremment à l’établissement d’un acte dans les formes usitées dans un pays étranger, les Français peuvent s’adresser au consulat de France pour dresser les actes.

Une distinction est opérée entre les différents actes et des modalités spécifiques s’appliquent à chaque catégorie.

La légalisation ou un visa de conformité ou encore un apostille peuvent être exigés par l’autorité étrangère destinataire du document.

Différentes modalités particulières s’appliquent notamment au mariage ou encore à l’apposition de certaines mentions.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article