Recherche avancée

Un ressortissant français, marié en France et divorcé à l’étranger, veut se remarier en France mais son acte de naissance ne revêt pas la mention de divorce. Que faire ?

L'état civil des Français à l'étranger
25 novembre 2015
Question/réponse

L’absence de lien marital en cours doit être prouvée. Pour un Français, l’acte de naissance à jour constitue la preuve généralement demandée. Afin d’apposer sur un acte d’état civil français la mention relative à un jugement étranger, les instructions du procureur de la République doivent être sollicitées.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article