Recherche avancée

Mariage et nationalité

Modes d'attribution ou d'acquisition
23 novembre 2015
Fiche pratique

La nationalité n’est pas un obstacle au mariage et ce dernier n’exerce jamais d’effet automatique sur la nationalité des conjoints. Cependant, l’acquisition de la nationalité française peut être demandée par le conjoint étranger après un délai de 4 ans de mariage qui peut, dans certains cas, être porté à 5 ans.

Deux étrangers peuvent se marirer en France ou un étranger peut venir en France seulement pour la cérémonie, il suffit que l’un des époux ou un de leurs parents réside depuis un mois au moins au lieu de célébration.

Lors du mariage, un livret de famille d’époux est délivré quelle que soit la nationalité des époux. Cette remise peut être accompagnée de quelques extraits de ùariage plurilingues mais cela ne dispense pas de prévoir la mise à jour des actes de naissance en pays étranger lorsque des conventions le prévoient.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Documents associés