Recherche avancée

Dans le cas d'une concession nominative, peut-on procéder au scellement d'une urne pour un fils ?

Cimetières, sites cinéraires et opérations funéraires
Publié le 22 janvier 2019 - Mis à jour le 22 janvier 2019
Forum des lecteurs

Dans le cadre d’une concession nominative, seule la personne nommément désignée dans l’acte peut y être inhumée. Cela exclut explicitement toute autre personne (Rép. Min., no 15350JO Sénat 2 décembre 2010, p. 3165).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Actualités associées