Recherche avancée

Officier d’état civil et procureur : « un travail en bonne intelligence »

Services d’état civil
Publié le 5 janvier 2020 - Mis à jour le 13 janvier 2020
Interview
Officier d’état civil et procureur : « un travail en bonne intelligence »

En matière d’état civil, le procureur du tribunal de grande instance (ou tribunal judiciaire pour les plus à jour) est l’autorité qui contrôle le respect de la loi. Une situation un peu particulière pour les officiers d’état civil présents dans les mairies qui travaillent ainsi sous l’autorité d’un maire et en même temps d’un magistrat. Comment se nouent ces relations de travail dans la pratique ? Les contacts sont-ils fréquents de chaque côté ? Nous avons posé la question à Benjamin Mittet-Brême, le nouveau directeur des Affaires générales de l’état civil et du cimetière du Pré-Saint-Gervais qui a passé trois ans à la tête du service État civil et Élections de La Courneuve en Seine–Saint-Denis.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur