Recherche avancée

La dispersion de cendres funéraires dans les airs : une nouvelle forme d’adieu réglementée pour partie

Cimetières, sites cinéraires et opérations funéraires
Publié le 7 juin 2019 - Mis à jour le 12 juin 2019
Veille juridique
La dispersion de cendres funéraires dans les airs : une nouvelle forme d’adieu réglementée pour partie
© Fotolia

De nouveaux procédés de dispersion apparaissent depuis quelques années : par ULM, par ballon stratosphérique, par hélicoptère et désormais par drone (formellement par « aéronef sans personne à bord »). Nul doute que cette liste n’est pas exhaustive du fait de l’imagination de certains et de la volonté de certaines familles de réserver un adieu éloigné des modes conventionnels.

Cette nouvelle forme de dispersion interpelle quant à sa qualification juridique. Peut-on considérer une telle dispersion comme étant effectuée en pleine nature ? Elle interpelle également sur le contrôle qui peut s’exercer sur ces pratiques. Enfin, en cas de litige familial sur la destination des cendres, la CADA ou le juge seraient-ils en peine de résoudre la difficulté ?

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur