Recherche avancée

PMA ou GPA pour un père décédé : la CEDH ne reconnaît pas un droit à devenir grand-parent

Filiation
Publié le 27 février 2020 - Mis à jour le 2 mars 2020
Veille juridique

Une affaire bien singulière sur fond de droit à la vie privée et familiale reconnue par la Convention européenne des droits de l’Homme, va conduire la Cour à déterminer si une femme a un droit à devenir grand-mère alors que son fils est décédé (CEDH, 5 déc. 2019, no 23038/19).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Procréation médicalement assistée