Recherche avancée

Publication d’un guide pour protéger les femmes des pratiques traditionnelles néfastes : mariage forcé et polygamie

Mariage
Publié le 26 novembre 2021 - Mis à jour le 26 novembre 2021
Veille juridique

Aujourd’hui, les experts, associations et scientifiques estiment à au moins 200 000 le nombre de femmes résidant sur le territoire français à avoir été victimes de mariage forcé ; à 125 000 le nombre de femmes concernées par les mutilations sexuelles féminines ; à environ 16 000 à 20 000 le nombre de familles polygames vivant en France, soit environ 200 000 personnes. Ces pratiques traditionnelles néfastes impactent gravement l’avenir, la santé et le développement personnel des victimes, au premier rang desquels les femmes. Le respect des principes républicains impliquant celui de la dignité humaine, le Gouvernement a renforcé, avec la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République, la lutte contre ces pratiques. Le ministère de l’Intérieur a publié un guide à l’attention des élus visant à protéger les femmes des pratiques traditionnelles néfastes. 

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Actualités associées