Recherche avancée

Une pétition pour interdire le transport d’urnes funéraires par La Poste

Cimetières, sites cinéraires et opérations funéraires
Publié le 1er avril 2014 - Mis à jour le 13 juillet 2016
Veille juridique

Le transport d’urnes funéraires par La Poste est dans le collimateur des Pompes funèbres de France. Celles-ci ont envoyé en février, à destination de toute la profession funéraire, des sénateurs, des députés et du ministère de l’Intérieur un flash info porteur d’une pétition afin que soit interdit ce mode de transport, pourtant légal, mais qui leur semble contraire à l’article 16-1-1 du Code civil relatif au respect dû aux restes des personnes décédées.

En effet, de nombreuses entreprises se sont émues auprès des Pompes funèbres de France des problèmes entraînés par ce mode de transport : ouverture des urnes funéraires, éparpillement des cendres, absence de scellés… La décence et le respect dû au corps du défunt n’est pas assuré, au contraire du transport par véhicule funéraire.
 
Si vous souhaitez des précisions, contactez les Pompes funèbres de France.
  • Rechercher dans cet article
Documents associés
Actualités associées
Institution funéraire