Recherche avancée

Covid-19 : le droit funéraire aussi doit s'adapter

Cimetières, sites cinéraires et opérations funéraires
Publié le 2 avril 2020 - Mis à jour le 3 avril 2020
Veille juridique

La période particulière que nous traversons a une incidence évidente sur la chaîne funéraire dans son ensemble. Les premiers décès liés au Covid-19 avaient conduit le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) à rendre le 18 février 2020 un avis quant au service destiné aux défunts décédés du Covid-19.

Depuis, l'expansion du risque épidémique et l’accroissement du nombre de décès ont conduit à un réajustement du droit funéraire, tant pour les opérations funéraires dans leur ensemble que pour les décès liés au Covid-19.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur